Blogue > 2014


20 décembre 2014

Khronos recouvert d'un manteau de neige 


Khronos - hiver 2014
Khronos - hiver 2014
Khronos - hiver 2014


Dans mon arrière-cour à la fin d'octobre en train d'appliquer un scellant à un tableau d'écorce.
01 décembre 2014

Tableau en écorce de bouleau


Depuis un bon moment, je ramasse de l'écorce de bouleau venant d'arbres tombés afin de l'utiliser dans des tableaux ou des sculptures.  J'ai travaillé sur ce tableau d'écorce de manière sporadique au cours des deux dernières années.  Je le met de côté quand j'ai des échéanciers de projets ou du travail plus urgent à faire.  

Voici une photo prise dans mon arrière-cour à la fin d'octobre.  J'ai profité des dernières journées chaudes d'automne pour lui donner une couche de scellant.  J'ai encore un peu de travail à faire, mais bien vite, il sera terminé.  Certaines de mes oeuvres murissent très lentement, comme celle-ci. 


12 novembre 2014

Marques ...


En octobre, j'ai installé une pièce de céramique biscuitée dans un étang.  Je l'ai laissé là pour plus d'un mois afin que des marques d'eau soient créées sur la surface de la céramique.  Ces marques serviront d'inspiration lorsque je travaillerai la surface finale de la pièce.  Ce processus a débuté lorsque les feuilles d'automne tombaient, puis a progressé à travers des journées de pluie, de gel, de dégel, de gels subséquents et finalement de neige tombante.

Lors d'une journée sombre et pluvieuse, je l'ai vu, une abeille morte sur le ventre de la pièce.  J'ai trouvé cet incident très symbolique et touchant.  La vie évolue et laisse des marques sur son passage, qui sont à la fois visibles et invisibles.  Le passage de l'eau sur la pièce a marqué la céramique, le passage de l'abeille sur le ventre de la pièce a marqué ma mémoire et a touché mon coeur profondément.

Les feuilles tombent, l'automne est arrivé.
Une journée grise et pluvieuse.  Une abeille, morte, sur le ventre de la pièce.
La glace s'installe autour de la pièce.
Le temps radouci, la glace est en train de fondre.
Le froid froid s'installe.
Une couverture de glace et de neige.


En train de sculpter dans ma cours arrière.
19 octobre 2014

En plein air ...


À partir du début du printemps jusqu'à tard l'automne, chaque fois que je peux, j'apporte mon travail à l'extérieur.  J'aime beaucoup travailler en plein air, que ce soit sur des projets de sculptures, d'installations ou de l'art nature.  

J'adore sentir les éléments qui m'entourent, ainsi que la fertilité de la terre et sa beauté sauvage qui ne cesse de m'émerveiller.  Lors de randonnées, je ramasse parfois des vieilles branches, des roches, ou d'autres matériaux que je ramène à mon atelier.  Durant les longs mois d'hiver, quand je touche ou contemple ces objets, cela ramène immédiatement à mon esprit beaucoup de souvenirs de la nature qui sont gravés profondément dans mon corps et dans mon âme. 

La nature  est omniprésente dans ma vie ... elle est VIE.  Elle est essentielle à l'évolution de mon travail et à ma démarche en tant qu'artiste.


Série CORPS COQUILLAGE, estampe numérique
08 octobre 2014

500 nuances de gris


Il est dit que l'oeil humain peut distinguer environ 500 nuances de gris.  Il est également dit que le gris est ennuyeux, conservateur et sans émotions.  Je trouve le gris fascinant.  C'est une couleur neutre qui s'associe très bien à d'autres couleurs.  Le gris à un effet stabilisant en rendant les couleurs douces plus fortes et les couleurs brillantes plus douces.  Pour n'en nommer que quelques-uns, c'est la couleur du métal, des pierres, de la cendre volcanique; également de la maturité, du futurisme et de la sagesse.  J'adore le gris parce qu'il évoque le mystère, l'intemporel, la sagesse, l'humeur changeante, les endroits brumeux et les atmosphères insolites.

Une multitude d'images me viennent à l'esprit quand je pense à certains noms donnés au gris tels que: cendre de bois, gris cathédrale, fer forgé, brouillard argenté, gris charbon, peau de requin, gris pigeon, pierre de château, chrome, gris brumeux, gris nacrée, plomb, gris de sabre, étain, gris acier, gris dauphin, argent terni, peau d'éléphant, ardoise, gris béton, gris cendré, gris perle, gris fossile, gris de Krypton, gris d'orage, gris carbone, pluie d'argent, gris hippopotame, gris sorcière, gris profond des cavernes ...


Estampe numérique
13 septembre 2014

Falls Brook ... un endroit inspirant


"La brume est un voile vivant par lequel l'inspiration et les formes tourbillonnent et pénètrent doucement dans les profondeurs de mon imaginaire.  Se baigner dans son souffle vaporeux, c'est me draper d'une partie de la nature." Éveline Gallant Fournier

Il y a des endroits où je retourne régulièrement pour m'impregner et m'inspirer de leurs énergies.  Ces endroits ont une atmosphère, un certain mystique qui semble s'y être enraciné dans un lointain passé.  Falls Brook est l'un de ces endroits.  Pas étonnant que beaucoup de gens y font la marche de plus d'un kilomètre à travers la forêt pour s'y rendre, même en plein milieu de l'hiver.  

Cette estampe numérique a été créée à partir d'une photographie que j'ai prise au printemps de cette année à Falls Brook.  J'ai aussi utilisé d'autres photographies d'objets, de mes sculptures, ainsi que de mon modèle, ma fille, Carole Fournier.  C'est aussi la première fois que j'ai expérimenté à créer de la brume avec des outils numériques.  

Au fil des années, j'ai produit de nombreuses images, sculptures et installations de femmes tortues; et je peux vous dire avec certitude que d'autres sont à venir!    


Tournage pour TV5, Unis
04 septembre 2014

Artiste ... ce n'est pas seulement que la création


Viens s'ajouter mille et une choses dans la gestion d'une carrière d'artiste: écrire des propositions, projets - entrevues radiophoniques, télévision, journal - mise à jour constante du cv, de la démarche, biographie, site web et autres plateformes des médias sociaux - bénévolat - mise en marché, communications, parler en publique - correspondance journalière - consultation - photographie, documentation, archives - comptabilité - demandes de bourses et de subventions - mentorat - rédaction de textes - recherches dans diverses techniques - participer à des jurys artistiques - auto-éducation ... et plus!

Je craque de rire quand je pense à la première fois que j'ai opéré une perceuse, scie, ponceuse, chalumeau sous le regard inquiet de mon mari!  Ce n'est pas les défis qui manquent! J'adore ça!


Carton d'exposition
12 août 2014

Dialogues Imaginés
exposition en tournée


Galerie Colline, Musée historique du Madawaska
Edmundston, N.-B.
du 12 août jusqu'au 30 septembre, 2014

La Galerie d'art Beaverbrook
Fredericton, N.-B.
du 2 octobre, 2014 jusqu'au 11 janvier, 2015



Au Centre des arts d'Edmundston
29 juillet 2014

Dévoilement - art publique
COCONS


au Centre des arts d'Edmundston
mardi, le 29 juillet, 2014 à 17h

L'installation COCONS fera partie de la collection d'art publique de la ville d'Edmundston.  L'oeuvre sera exposée en permanance au Centre des arts d'Edmundston.


Remerciements
Congrès mondial acadien 2014
Centre des arts d'Edmundston
Société de développement régional

Merci à vous de l'aide financière apportée lors de la réalisation de cette oeuvre historique.


CAPTEURS de GRAINES, chemin Joseph-Morneault, N.-B., Canada - 2014
09 juillet 2014

Recycler - Réutiliser


Un de mes buts avec le projet "Capteurs de graines" est de recycler/réutiliser des éléments sculpturaux de cette série dans de nouvelles compositions.


30 juin 2014

Festival des arts visuels en Atlantique (FAVA)


Exposition "Capteurs de graines" au FAVA 2014.  Ce fut un énorme plaisir et un honneur d'être la marraine de la 18ième édition.

Exposition CAPTEURS de GRAINES, Festival des arts visuels en Atlantique, Caraquet, N.-B., Canada - 2014
Exposition CAPTEURS de GRAINES, Festival des arts visuels en Atlantique, Caraquet, N.-B., Canada - 2014
Exposition CAPTEURS de GRAINES, Festival des arts visuels en Atlantique, Caraquet, N.-B., Canada - 2014


Série AB OVO
27 mai 2014

Au milieu de nul part ...


J'essaye toujours de documenter le nom des lieux où je crée de l'art nature ou des installations, mais parfois, c'est pratiquement impossible de le faire.  Voici une d'entre elles, créée au milieu de la forêt, quelque part à environ 80 kilomètres de la ville d'Edmundston, hors chemin, pas de nom à l'endroit, pas d'enseigne dans les parages.  

Cette installation fait partie d'une série intitulée "AB OVO", une expression latine signifiant à partir de l'oeuf, au commencement, remontant aux premières origines.


06 mai 2014


KHRONOS (détail) - L'oeuf cosmique et la porte céleste à la brunante, Jardin botanique du Nouveau-Brunswick, Canada

Le coté mystérieux et poétique de Khronos ...


Il vient du plus profond d'un sablier intemporel
Il ne reste pas avec nous
Khronos poursuit son voyage
L'univers est son champ de prédilection
Khronos serpente entre espace, matière et énergie
Il est l'adhésion, la cohésion entre la nanoparticule de la vie
Et l'immensité d'un trou noir
Rebondissant d'une galaxie à l'autre
Khronos ne vieillit pas, ne s'altère pas, ne se dissout pas
Il est le temps éternel
Il ne reste pas avec nous
Khronos poursuit sont périple.

Khronos et Ananké, piliers de la création
En plus de t'ouvrir une porte céleste
t'offre un oeuf cosmique
Il est en équilibre dans le temps
L'oeuf est suspendu aux fils des rêves, de l'espoir
Il est la graine de ton imaginaire
Passe par la porte céleste et entre dans le monde des étoiles
Où tu seras accueilli par toutes les âmes en devenir.

Les cycles célestes sont dansés par un cercle de pierres
C'est un repaire ... Lieux sacrés ... Bornes ... Observatoire ...
C'est un repaire!
Qu'importe
Le cercle de pierres marque une pause dans la valse du temps qui ne veut pas mourir
C'est un tout, il est complet
Un symbole ultime dans une géométrie parfaite
Contenant et contenu tout à la fois
Le cercle, le cercle
Tourne sans fin sur lui-même
À jamais, à jamais, à jamais.

L'amas stellaire devient une concentration de degrés
te soulignant que différents sites terrestres ou intergalactiques
te convient à la farandole de l'intemporel.

Le temps, le temps
A-t-il un miroir?
Jour et nuit la voute céleste caresse toutes les eaux de la terre
Est-ce qu'il et elle prennent le temps de contempler?
Non!  Non!
Mais nous, nous le pouvons ...
Le miroir du temps se veut une réflexion
dans la grande mouvance
De tout ce qui fut, est et sera.

La vague du temps
Un glissement, une onde, un plissement sur la chair de la Terre mère
Cette bréve oscillation
se répercutera à l'infini
Comme un caillou
lancé par un gamin dans un océan
Seul
Ton âme voudra y mettre une fragile barrière.
Ce battement de vie sur la matrice terrestre
Sera une fréquence d'un cosmos monté en opéra
Écoute
Écoute et contemple
la symphonie du temps qui passe.

Albert Roy, poète


23 avril 2014

En route ....


Je sais où je m'en vais, mais j'arrête où en route?  Pour moi, c'est le hasard, l'instinct, la spontanéité ou le destin qui décident en grande partie de la réponse à cette question.

Au début de cette semaine, je suis partie en direction de Caraquet avec une grosse heure de temps en avance sur mon rendez-vous.  J'avais amené avec moi quelques objets pour faire une installation si l'occasion s'aurait présentée.  En route, j'ai décidé d'arrêter dans le petit village de Janeville pour faire le plein d'essence.  Étant née et ayant grandie sur le bord de l'eau
, la mer m'appelle toujours comme le ferait une flute magique.  Naturellement, je m'informe si il y a un accès à une plage publique dans les parrages.  On m'indique deux endroits pas loin.  Je décide de rebrousser chemin sur quelques kilomètres, et là, j'ai trouvé une plage partiellement couverte de neige et de blocs de glace.  Dans mon heure de temps libre, j'ai créé deux installations.  J'ai ajouté avec ce texte des photos d'une de ces installations.


Une heure fantastique, croquée sur le vif et savourée entièrement.  Aussi, une très belle rencontre avec le propriétaire du terrain voisin de la plage, qui m'invite d'arrêter à nouveau quand je reviendrai dans le coin.  La VIE est belle!!!

Série AB OVO - céramique, sable et bois de grève, Janeville, N.-B., Canada - 2014
Série AB OVO - céramique, sable et bois de grève, Janeville, N.-B., Canada - 2014
Les doigts gelés, mais le coeur heureux!!  Je vais beaucoup apprécier une bonne tasse de café chaud ... dans peu de temps je crois!!!


En création, art nature, Rivière-du-Loup, Québec
26 mars 2014

Art nature


L'art nature est une partie essentielle de mon travail artistique.  Avant de commencer ce travail, je prends toujours le temps de respirer profondément jusqu'à ce que le temps semble s'arrêter. J'écoute et je ressens tout ce qui est présent dans l'environnement et j'imagine ce qui est au delà de ce que mes yeux peuvent percevoir.  Ces moments de silence qui précèdent mon travail me permettent de contempler les relations complexes, fragiles et souvent poétiques qui existent dans la nature, ainsi que celles que les humains entretiennent avec la nature.

Je ne suis jamais certaine de ce qui va se produire.  Je travaille intuitivement.  J'utilise les matériaux trouvés sur place.  J'utilise aussi les contours, les élévations ou les dépressions dans le sol, ainsi que les superpositions, les contrastes ou les perspectives dans les paysages pour mieux faire dialoguer les oeuvres avec l'environnement.  J'aime beaucoup la nature éphémère de ce genre d'art et les défis de travailler avec des matériaux et des moyens très limités.  Créer de cette manière me fait toujours ressentir de la gratitude, de la révérence et de l'enchantement envers la Terre et pour la Vie.


03 février 2014


Projet "Capteur de graines", St-Basile, N.-B., Canada

Capteurs de Graines


Au printemps 2013, j'ai commencé à travailler sur un projet d'installations itinérantes intitulé "Capteurs de Graines".  Ce projet s'échelonnera sur plusieurs années et a pour but d'amorcer un questionnement sur les préoccupations que nous faisons face en termes d'honorer les graines comme l'une de nos ressources naturelles des plus précieuses.  Pour en savoir plus à propos des "Capteurs de Graines", cliquez le bouton projet dans la barre de menu. 


23 janvier 2014

En processus


Ces images illustrent des détails d'une sculpture murale en argile de plus de 5 pieds de hauteur.  J'ai utilisé cette pièce pour mesurer le montant de rétrécissement de l'argile, produit par la phase de séchage à l'air, de la cuisson biscuit et de la cuisson de la glaçure.  Le rétrécissement ne se produit pas de la même manière sur une grosse pièce d'argile comparativement a un petit objet d'argile; aussi, les surfaces plates et celles courbées ne sèchent pas de la même manière.  J'avais besoin d'intégrer du métal à cette sculpture, alors j'avais besoin d'étudier et de mesurer.  Aussi, cette pièce m'a permis d'expérimenter avec diverses glaçures, sur le devant bien sur, mais aussi à l'arrière.  C'est OK ... c'est la partie secrète/caché de la pièce.

Cette sculpture murale est un réchauffement me préparant pour mon travail des prochaines semaines qui est le modelage d'un élément d'une installation, une pièce de céramique et de métal de grande dimension.  Ce processus de recherche et d'expérimentation fait partie de ma résidence d'artiste en sculpture céramique de grande dimension au Centre des arts de la petite église d'Edmundston.

En processus de modelage d'argile - 2014
Pleine grandeur et détail de la sculpture - 2014
détail - 2014


Série "Corps coquillages"
04 janvier 2014

Art numérique


La plupart du temps, je travaille en art numérique lorsque je suis entre deux projets ou entre différents processus.  Pour moi, travailler en art numérique c'est comme dessiner, les filières sur mon disque dur sont comme les pages dans mon cahier a dessin.

Je commence de la même manière qu'avec un dessin, une page blanche, dans ce cas un écran blanc; et je substitue crayons et pigments pour des outils électroniques et des pixels de couleurs. L'ordinateur me permet de découvrir ce qui peut être possible dans la création d'une image comme aucun autre médium.  La peinture n'est jamais sèche, l'exposition ou les contrastes ne sont jamais fixes; aussi, des additions ou des soustractions illimitées de particules d'images sont possibles. À la fin, je n'ai qu'a décider quand l'image est terminée.


J'utilise des photographies réalistes ou abstraites que j'ai prises avec ma caméra de formes, de motifs ou de couleurs trouvés dans la nature; ainsi que des photographies de mes sculptures ou de modèles vivants.  Ces images sont superposées, coupées, collées, dessinées ou peints par dessus en utilisant des pinceaux ou d'autres outils électroniques.  L'image finale créée est souvent celle d'un paysage imaginaire explorant les mystères, les nuances et les qualités énigmatiques de la nature.  


Archives

2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008

Tous droits réservés © 2000-2021
dernière mise à jour le 04 mars 2021